voeux castellet 2018

  • Zoom sur les prochaine manifestations et festivités.


    Cliquez pour afficher le programme
  • VEOLIA EAU VERTICAL

    Permanences VEOLIA

    A compter du 29 février, les permanences de la société VEOLIA auront lieu en Mairie annexe du Plan, en salle de réunion.

    Les jours et horaires restent inchangés : LUNDI et JEUDI de 14 h 00 à 16 h 00

    plus d'infos en rubrique "services municipaux", "mairie annexe Le Plan"
     

    ccas catelletPermanences CCAS

    A partir du mois de mars, une permanence du CCAS se tiendra à la mairie annexe du Brûlat, un vendredi matin par mois sur rendez vous.
    Cette permanence sera assurée par une assistante sociale du Beausset. 
    Tél : 04.83.95.57.30
  • triMémo Tri Sélectif

    Accédez aux calendriers 2018 et au Mémo sur le tri sélectif. Horaires des déchèteries intercommunales et calendrier des enlèvements.

    Plus d'infos
  • voisins-vigilantsUne Mairie vigilante pour Voisins vigilants


    Poursuivant le développement de sa politique sécuritaire et de prévention de la délinquance, le Maire Gabriel Tambon avait souhaité la mise en place d'un nouveau dispositif de participation citoyenne, soutenu par l'Etat : «Voisinsvigilants.org».

    Cette démarche, entièrement gratuite pour les Castellans, puisque la Mairie fait partie désormais des « Mairies Vigilantes », associe la Police Municipale et les Forces de Gendarmerie.

    Dans ce cadre, le village et ses hameaux forment chacun une communauté avec un responsable-animateur (le référent) : Estelle PETIT-PAS au Village, Jean-Paul SAINTE-MARIE au Plan, Jean-Paul HUSSIÉ au Brûlat, Sophie LONG à Sainte-Anne et Didier COUDRAT au Camp.
    Ces communautés sont donc, via l'Internet, en relation permanente avec la Mairie et associées aux forces de l'ordre. Cette action, d'ailleurs, est encadrée par la circulaire du 22 juin 2011 et par un Protocole de participation citoyenne.

    Lire la suite
  • tranquilite vacances

    Opération «Vacances Tranquilles » : une réalité au Castellet !

    Ainsi qu'il l'avait annoncé et parce que la sécurité des personnes et des biens est l'une des priorités de sa mandature, le Maire, Gabriel Tambon, a mis en place, à l'approche de la nouvelle saison estivale, l' «Opération Vacances Tranquilles». Désormais, les Castellans, sur un simple appel téléphonique au 04 94 98 57 96 ou au 06 60 33 52 64, ont la possibilité de signaler à la Police Municipale, les périodes où ils seront absents de leur domicile. Des patrouilles seront alors effectuées régulièrement près de leur domicile afin de prévenir tout acte de malveillance.
    Une fiche de renseignements leur sera, néanmoins, demandée, que l'on peut se procurer par téléchargement, en cliquant ici, ou auprès de la Police Municipale et de la Mairie. Une fois complétée, elle devra être adressée, dans les 8 jours précédents leur départ, soit par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., soit par la poste à Police Municipale, Place du Champ de Bataille, 83 330 LE CASTELLET, soit encore en la remettant directement sur place. Conseils pour des vacances tranquilles

    A noter que cette opération est valable toute l'année et qu'elle s'effectue en partenariat étroit avec la Gendarmerie Nationale.

  • Agenda

    presence-verte illustrationLa Téléassistance pour rompre l'isolement

    logo presence verteLa Téléassistance aux Personnes âgées ou à mobilité réduite n'est pas vraiment une nouveauté au Castellet. Le Maire, Gabriel Tambon avait tenu, en son temps, à adhérer au réseau « Présence Verte Provence Azur », créée à l'initiative de la Mutualité Sociale Agricole.

    Aujourd'hui, 2 associations proposent des tarifs préferentiels aux Castellans pour la mise en place d'une téléassistance: Présence Verte et Delta Revie.
     
    DeltaRevie
    Pour obtenir plus d'informations et retirer le formulaire, vous pouvez contacter le CCAS du Castellet au 04 94 32 74 03.
  • DEMANDE DE RECONNAISSANCE DE L'ETAT DE 
    CATASTROPHE NATURELLE

    Afin de constituer un dossier unique de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle pour l'année 2017, les administrés doivent déclarer avant le 31 janvier 2018 en Mairie les dommages subis ainsi qu'à leur assureur par LRAR en précisant bien les dates d'apparition et d'évolution du phénomène.

    Pour tout renseignement, vous pouvez contacter la Mairie centrale au 04 94 98 57 90

    Voir le courrier officiel
  • whynotes gospel

Création du 52e Parc naturel régional La Sainte-Baume

Capture decran 2017 12 23 a 06.28.31Le territoire l’attendait depuis longtemps, Le Castellet aussi. C’est maintenant chose faite. La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur compte un Parc naturel régional de plus.
50 ans après la création des « Parcs naturels régionaux » par le Général de Gaulle, un 52ème Parc vient de voir le jour.

A l’occasion de sa visite à Marseille au Lycée éco-responsable La Fourragère, le Premier Ministre Edouard PHILIPPE a déclaré avoir signé le décret de création du Parc naturel régional de la Sainte-Baume (décret du 20 décembre 2017 : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000036240096).

Ce matin, lors du lancement de la « Cop d’avance : le Plan climat de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur », Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, a salué la création du huitième Parc de la Région.
A l’issue de la manifestation, Michel GROS, Président du PNR de la Sainte-Baume, a pu échanger avec le Premier Ministre et lui a remis le livre « Sainte-Baume - une nature d’émotions » du photographe Denis CAVIGLIA.

Il s’est entretenu avec le Président de la Région et a pu le remercier pour le soutien constant de la Région au projet. Ce fut l’occasion d’évoquer avec lui la Fête de l’inauguration du Parc qui pourrait avoir lieu dans le courant du premier semestre 2018.

Au terme de cinq années de co-construction du projet de Parc, avec les élus, les services de l’Etat, les partenaires techniques, les acteurs socio-économiques et la société civile au travers du Conseil de développement, c’est à l’aboutissement d’une démarche partenariale que l’on assiste aujourd’hui.

Territoire d’une nature exceptionnelle aux paysages diversifiés, la Sainte-Baume, avec ses richesses géologiques, souterraines et la spécificité de son patrimoine culturel et spirituel, est reconnue au titre de « Parc naturel régional ». Terre de ressourcement et véritable château d’eau de la Basse-Provence, ses potentiels, forestiers, agricoles et touristiques sont ses principaux atouts pour l'avenir.

En considérant le paysage comme un levier de développement et d’attractivité et en le plaçant au cœur-même du projet de territoire, le Parc de la Sainte-Baume fait de son intégrité un objectif transversal de la Charte qui engage pour 15 ans ses signataires. La Charte porte également 4 ambitions fortes pour ce territoire :

  • Préserver le caractère de la Sainte-Baume, protéger et mettre en valeur le patrimoine naturel et les paysages

  • Orienter le territoire de la Sainte-Baume vers un aménagement exemplaire et durable

  • Fédérer et dynamiser le territoire par un développement économique respectueux de l’identité du territoire et de la valorisation de ses ressources

  • Valoriser la richesse culturelle du territoire et renforcer le vivre et le faire ensemble

    Le Parc naturel régional de la Sainte-Baume rassemble 26 communes sises sur les Départements du Var et des Bouches-du-Rhône. Il occupe une position de carrefour entre les agglomérations de Marseille, Aix-en-Provence, Toulon et les espaces naturels des Calanques, de la Sainte-Victoire, du massif des Maures, du Verdon et de Port- Cros. 58 500 habitants vivent sur ce territoire de près de 81 000 ha dont 80% se situent en espaces naturels. Sont donc classés sous la dénomination de « Parc naturel régional de la Sainte-Baume » :

  • En totalité, les territoires des communes de : Belgentier, Cuges-les-Pins, La Celle, La Roquebrussanne, Mazaugues, Méounes-les-Montrieux, Nans-les-Pins, Néoules, Plan d’Aups Sainte-Baume, Riboux, Rougiers, Saint-Zacharie, Signes, Tourves.

  • En partie, les territoires des communes de : Le Castellet, Auriol, Brignoles, Evenos, Gémenos, La Cadière d’Azur, Le Beausset,  Pourcieux, Pourrières, Roquevaire, Saint-Maximin-la-Sainte-Baume, Solliès- Toucas.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.
En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts