Le Castellet à la page…

alapage1

La littérature a retrouvé tous ses droits au Castellet par une belle nuit étoilée comme seul le mois d’août sait nous réserver. Ainsi, répondant à la volonté du Maire, Gabriel Tambon, et sous la houlette de Sophie Long, Adjointe à la Culture, les « Nocturnes littéraires » de Pierre Defemdini ont de nouveau installé leurs tréteaux sur la Place du Champ de Bataille, après quasiment une décennie d’absence.

alapage2Une cinquantaine d’auteurs, David Foenkino, prix Renaudot, en tête, avaient donc donné rendez-vous, le 9 de ce mois, de 18 heures à minuit, à un public friand de belles lettres afin de présenter leurs dernières œuvres voire, pour certains d’entre eux, l’ensemble de leurs ouvrages. Romans, biographies, essais, carnets de voyage, bandes dessinées, il y en avait vraiment pour tous les goûts dans tous les genres. Bref une excellente occasion pour converser, échanger, débattre, éclairer le lecteur d’impressions toujours enrichissantes. Autant de propos qui, bien évidemment, devaient, dans la plupart des cas, se matérialiser par une dédicace opportune, souvent même chaleureuse pour ne pas dire amicale.

Nul doute qu’à flâner de la sorte de stand en stand, les visiteurs, vacanciers ou pas, auront gardé un agréable souvenir de ces retrouvailles livresques. Quant aux écrivains, eux-mêmes, ils ne pouvaient rêver mieux que le cadre médiéval et artistique de notre village, pour clore, après la Bretagne, leur tournée à succès méditerranéenne.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.
En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts