Première pierre Terra Uva

terra uva premiere pierre

Une belle affluence (élus, représentant de l’Etat, du Département, partenaires de la commune…) est venue assister à la pose de la première pierre de la construction de logements sociaux et de logements d’accession à la propriété au plan du Castellet.

Mme le Maire ouvrait le bal des discours en rappelant que ce projet avait été initié il y a plus de dix ans par Gabriel TAMBON. Cette opération, expliquait-elle, s’inscrivait pleinement dans le constat effectué dans le dernier rapport de la fondation « Abbé Pierre » qui a fait état des grandes difficultés d’accès au logement que rencontrent de nombreux français.

Après les interventions du promoteur, des bureaux d’étude, du bailleur social et des architectes c’est Monsieur le Préfet qui prenait la parole en se félicitant des efforts effectués par la commune du Castellet en matière de production de logements sociaux.

Il profitait aussi de cette cérémonie pour annoncer la signature prochaine du contrat de mixité sociale et surtout pour informer les castellans de la sortie de la carence de leur commune.

Pour mémoire, il faut souligner que l’objectif triennal fixé pour 2011/2013 n’avait pas été atteint (aucun logement social produit) et que la commune, qui avait été déclarée en carence, s’était vue infligée une pénalité de 191 223 euros.

Par ailleurs, le fait d’être placé en carence avait substitué à la commune la possibilité de délivrance d’autorisation d’urbanisme sur un très grand nombre de zone au profit de l’Etat (arrêté du préfet du 11/2/2016). Le Préfet avait pu ainsi préempter les terrains dont les superficies pouvaient répondre à la construction de logements sociaux.

La commune s’était donc vue dans l’obligation de coopérer plus étroitement avec les services de l’Etat.

D’abord en lançant deux opérations sur les secteurs du plan et du Brûlat afin de remplir l’objectif triennal 2014/2016.

La ZAC du plan, bien sûr, dont le permis a d’ailleurs fait l’objet de nombreuses modifications suite aux griefs formulés par les architectes de l’Etat et les exigences de quelques riverains.

La livraison est prévue pour l’été 2018 avec à la clé 209 logements (dont 75 sociaux et 22 en logements sociaux en démembrement). Une deuxième tranche de travaux avec 124 logements interviendra en 2019.

Quant à celui sur le quartier des Faremberts, au Brûlat, il est plus récent puisqu’il a été projeté à la fin de la précédente mandature. Il a permis à la commune de sortir de la carence (le projet a été intégré dans le plan triennal 2014/2016) et de ne plus payer 191 223 € de pénalité.

Sur la photo de gauche à droite :

- M VIDELAINE Préfet du Var ;
- Architecte ;
- Mme BLANC élue à l’urbanisme ;
- Mme BOIZIS Maire du Castellet ;
- M DUBROUT Président d’URBAT ;
- De dos m LUYTON bureau d’étude.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.
En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts