Culture et Patrimoine

Le Patrimoine Castellan

Les indications de l'évolution historique, croisent les situations géographiques des principaux éléments du patrimoine, c'est à dire le village au moyen-âge puis le terroir, organisé sur la trame des chemins.
Comme toute la Provence, le Castellet possède un patrimoine romain important, inventorié, mais sous la forme de sites archéologiques enfouis.
De nombreuses villae produisant en abondance huile et vin ont été repérées sur tout le terroir. Des contre-poids de pressoir à huile sont présentés devant la salle des fêtes du hameau du Brûlat.

Le Patrimoine de notre commune commence au moyen-âge

 Le Castellet Village Eglise
 

Ce n'est qu'au milieu du XIIème siècle, en 1153, qu'apparaît le toponyme CASTELLETUM désignant le village actuel. Il est alors intégré au domaine des vicomtes de Marseille qui passe en 1212 à la puissante famille de Baux.

Passé à la maison d'Anjou en 1426, le Castellet est donné à Charles de Castillon dont la descendante Anne, épouse en 1629 Vincent de Lombard. La famille de Lombard a possédé cette seigneurie jusqu'à la Révolution.

L'église sous le vocable primitif de la Transfiguration du Sauveur, est l'élément le mieux conservé de ce castrum médiéval, bien représentatif des bourgs castraux, (villages fortifiés médiévaux établis dans la dépendance d'un chateau).
L'abside et la travée de choeur appartiennent à la construction originelle qui date de la fin du XIème ou du début du XIIème siècle.
En 1754 l'église a été agrandie, avec la construction de la deuxième nef.

Le château constitué de 2 parties jointives, reconstruit en grande partie au XIVème ou XVème siècle, a été habité par les seigneurs jusqu'à la Révolution. Depuis 1969 il abrite les locaux de la mairie.

 Chateau Chateau

Sur la place du château et orienté au Nord, le trou de Madame d'où la tradition rapporte que les dames de Lombard aient eu pour habitude d'attendre là le retour de leur époux.
Cette ouverture modifiée à plusieurs reprises, prend probablement la place d'une ancienne poterne donnant accès au premier château.

Le long de chemins et à proximité de points d'eau abondants se sont développés principalement à partir du XVIème siècle, les 3 hameaux de plaine, Le Plan, le Brûlat et Sainte-Anne. Chacun possède son église et sa place.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.
En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts